Chroniques littéraires #11 – Septembre


Lecture / jeudi, octobre 10th, 2019

Mr Peanut – Adam Ross
L’irrésistible histoire du café Myrtille – Mary Simses
Harry Potter à l’école des sorciers – J.K Rowling
Le livre du Hygge: Mieux vivre : la méthode Danoise – Meik Wiking
Fallen Crest : Public #3 – Tijan

Mr Peanut – Adam Ross

« David Pepin a toujours aimé sa femme, Alice. Impossible pour lui de concevoir sa vie sans elle. Pourtant, depuis quelque temps, il rêve de sa mort… Mais peut-on être coupable des rêves que l’on fait ? Le problème, c’est qu’Alice meurt. Réellement. Pour les deux inspecteurs en charge de l’enquête, David apparait aussi suspect qu’il est désemparé. Mesurant sa culpabilité à l’aune de leur propre histoire conjugale, il leur devient clair que son rôle ne se limite pas à celui du mari inconsolable… »

J’ai acheté ce livre d’occasion chez « Livre ou verre » à Charleroi. J’avais, encore une fois, été séduite et intriguée par la couverture de ce roman. On dit souvent qu’on ne juge pas un livre à sa couverture, c’est vrai. Mais en même temps c’est faux. Si la couverture ne m’attire pas spécialement j’irais moins vite vers le livre. Mais après ça ne veut rien dire. La couverture peut être pourrie et le livre excellent, l’inverse aussi.

Je n’ai pas compris

Je n’ai pas compris dans quel type de lecture je me lançais. Je m’attendais à un thriller conjugal comme j’ai pu en lire beaucoup. Alors oui ce livre est un thriller mais pas que. Honnêtement je ne l’ai pas apprécié. Je n’ai pas trainé à le lire car je voulais en sortir plus vite et je me disais que peut être, à la fin, un revirement de situation allait faire que…

mr peanut Adam Ross Marine and sea chroniques littéraires

Adam Ross nous livre un récit autour de 3 couples. Les trois personnages sont en rapport. Il y a David et Alice, le flic n°1 et sa femme, le flic n°2 et sa femme. Le flic n°2 est presque inexistant dans le livre. On en parle un peu au début, on parle de son histoire de couple et puis c’est tout. Le flic n°1 prends plus de place dans le livre, aussi bien sur le récit du couple que sur « l’enquête ».

L’histoire de David et Alice me semblait plate et insipide, à part l’un ou l’autre rebondissement et encore, c’est un grand mot. J’avais envie de m’arracher les cheveux tellement certains passages ne… servaient à rien. C’était trop brodé, trop de détails, juste trop. D’autres passages où il aurait été intéressant d’avoir plus d’explications étaient au contraire trop précipités.

Au final…

Au final de ces 3 récits, celui qui m’a le plus plu est celui du flic n°1 et de sa femme. C’était intriguant, mystérieux, osé et un peu plus dynamique.

Je ne vais pas vous mentir, même à la fin du livre, on se demande pourquoi ? Même si ça a du « sens », j’ai trouvé que ça n’en avait pas tant que ça. C’est difficile à expliquer et je ne sais pas si je n’ai pas su me plonger dans le livre parce que j’ai manqué un élément au cours de la lecture, ou pas compris quelque chose. Ce n’était pas un livre pour moi, clairement. Je pense que c’est le genre de livre à double tranchant. Soit on déteste, soit c’est un « chef d’oeuvre ». Vous avez compris de quel côté je me situe…

L’irrésistible histoire du café Myrtille – Mary Simses

« Ellen Branford, jeune et brillante avocate, mène une vie affairée à New York. Pour exaucer les dernières volontés de sa grand-mère, elle se rend à Beacon, minuscule ville côtière du Maine. Elle doit y retrouver l’amour de jeunesse de son aïeule et lui remettre une lettre.
L’affaire d’une journée, pense-t-elle…
Mais rien ne va se passer comme prévu: à peine arrivée, Ellen tombe d’un ponton et manque de se noyer. La photo de son sauvetage par un certain Roy fait la une du journal local. Le destinataire de la lettre reste introuvable. Et le passé de sa grand-mère recèle ce qu’Ellen n’aurait jamais pu imaginer. Alors que son séjour se prolonge, la jeune femme se met à douter des choix qu’elle a faits jusqu’ici et qui lui semblaient si solides. A-t-elle vraiment la vie dont elle rêvait ? »

L'irrésistible histoire du café myrtille Mary simses marine and sea chroniques littéraires

C’est le genre de livre que personnellement je lis plus en vacances que le reste du temps. C’est une histoire légère, sympa, un peu de « drame » mais vraiment très léger. C’est le genre qu’on lit pour se vider un peu la tête, rigoler un peu, avoir le coeur un peu serré et un peu de nostalgie.

On en revient toujours au titre…

Par contre je trouve que son titre n’est pas réellement en rapport direct avec le livre. Enfin oui, et non, mais clairement il n’annonce pas ce à quoi on pourrait s’attendre dans ce livre.

Je pense que ce n’est pas nécessaire de vous dire que j’ai encore flashé sur ce livre grâce à sa couverture sublime…

Harry Potter à l’école des sorciers – J.R Rowling

Pour celui-ci je vous ferais un article séparé d’ici quelques mois… En effet, l’objectif est de lire un tome par mois !

La méthode du Hygge – Meik Wiking

« Au classement mondial du bonheur, c’est le Danemark qui occupe la première place, tandis que la France atteint péniblement la 62ème position.
Pourquoi les Danois sont-ils les gens les plus heureux du monde ?
Pour Meik Wiking, la réponse, c’est le hygge. Sans équivalent français, le terme (à prononcer « hou-ga ») évoque l’idéal danois: confort, convivialité, simplicité et bien-être.
Le Hygge, c’est ce que vous éprouvez sous une couverture quand il neige dehors, le bonheur que vous ressentez lorsque vous partagez un délicieux repas avec vos proches autour d’une table ornée de bougies. »

Le livre du Hygge Meik Wiking méthode danoise mieux vivre marine and sea chroniques littéraires

Voilà, vous avez lu le livre. Le début est intéressant et instructif mais ça tourne vite en histoire du Hygge au Danemark. Sauf qu’on a très vite compris le concept et que le livre est du coup, très long.

Si vous voulez en savoir plus sur le Hygge, cherchez sur Google ou peut être même sur Youtube. Mais n’investissez pas dans ce livre, ça n’en vaut, malheureusement, pas la peine.

Fallen Crest Public #3 – Tijan

J’en parlerai dans un article dédié à cette saga. Il y a plusieurs tomes et donc cela mérite un article à part ! Dès que j’ai tout lu et rédigé l’article, je vous mets le lien ici !

Pour retrouvez mes chroniques littéraires du mois d’Août, c’est par ici !

Retrouvez-moi sur les réseaux!
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *